0
0,00  0 article

Votre panier est vide.

0,00 
Livraison partout en France
Paiement sécurisé
Accompagnement expert
septembre 17, 2023

Prix d'une Micro Station d'Épuration: Guide et Simulateur

1. Comprendre les Fondements du Coût

Le dimensionnement est le critère le plus important pour justifier le tarif d'une microstation agréée. Le type de matériel ou la technologie de la micro station d'épuration (boue activée, culture fixée, SBR) sont des éléments secondaires influant sur le prix. Au global, les autres paramètres à prendre en compte seront le mode d'installation et de réalisation des travaux (artisan, semi-construction ou auto-construction). Les spécificités de votre maison, son sol, les pentes et les conditions de pose vont également influer sur le budget de votre assainissement autonome.

Notre guide complet dispose d'éléments innovant pour un devis instantané grâce à notre simulateur 🤖 afin de vous aider dans votre choix. L'ensemble des éléments tarifaires évoqués sont sourcés à partir de notre expérience terrain et mis à jour au gré de la conjoncture économique.

Allons à l'essentiel, les différents prix d'achat de micro stations en fonction de leur taille:

Microstation d'épuration 3 à 5 EH3460 à 4500 € TTC
Microstation d'épuration 6 à 7 EH4290 à 4800 € TTC
Microstation d'épuration 8 à 10 EH4900 à 5690 € TTC
Microstation d'épuration 11 à 15 EH5700 à 7490 € TTC
Prix de la microstation seule, filière de traitement agréée complète & prête à poser, livrée, déchargée sur chantier hors installation et raccordement.

1.1 Prix et Taille de la Micro Station d'Épuration

Le dimensionnement ou la taille d'une micro station d'épuration ont une influence significative et primordiale sur le prix de l'équipement. Voici comment ces facteurs interagissent :

La taille, elle compte!
L'unité de mesure étant l'EH
  • Dimensionnement : La règle applicable est simple, 1 Pièce Principale équivaut à 1 Equivalent Habitant. La règlementation française définit comme une pièce principale: une chambre ou bureau de surface supérieure à 9m2 et un salon ou une salle à manger. La cuisine et la ou les salles de bain ne sont pas considérées comme des pièces principales pour le dimensionnement de l'assainissement individuel. Le nombre réel d'habitants n'est pas pris en considération pour le dimensionnement, c'est bien le nombre de pièce principale (PP) qui prévaut. L'Equivalent Habitant ou EH est l'unité de mesure utilisée dans le monde de l'assainissement pour définir la capacité de traitement des eaux usées.
  • Capacité de Traitement : La taille de la microstation est directement liée à sa capacité de traitement, c'est-à-dire à la quantité d'eaux usées qu'elle peut traiter par jour. Un EH équivaut à 150 litres d'eaux usées par jour, 60 grammes de DBO5 (Demande Biologique en Oxygène sur 5 jours) c'est une mesure de pollution de l'eau pour évaluer la charge polluante des eaux usées. Plus la capacité est élevée, plus la microstation sera volumineuse et coûteuse. Tout simplement, une microstation destinée à servir une résidence principale avec de nombreuses pièces principales 8 ou 9 sera plus chère qu'un microstation pour une résidence principale comportant seulement 4 ou 5 pièces.
  • Normes et Conformité : Le sous-dimensionnement d'une microstation peut entraîner une non-conformité, ce qui pourrait nécessiter des ajustements ou des mises à niveau pour se conformer à la règlementation. Un sur-dimensionnement est permis et permet de prendre en compte de futurs projets d'agrandissement.

En résumé, le dimensionnement et la taille d'une microstation d'épuration influencent le prix en raison de la capacité de traitement. Il est essentiel de choisir une microstation qui réponde aux besoins spécifiques du maitre d'ouvrage (le propriétaire) tout en respectant les exigences réglementaires.

1.2 Type de Micro Station d'Épuration et leur prix

Il existe diverses catégories de micro stations d'épuration disponibles sur le marché. Elles fonctionnement sur une base similaire (aérobie), mais présentent des variations technologiques (boue activée, culture fixée, SBR) ou de matériaux (béton, polyétylène, polyester renforcé de fibre de verre). Le choix de la micro station la plus adaptée dépendra de votre budget et des spécificités de votre chantier. Voici un aperçu des principales catégories de micro stations d'épuration.

1.2.1 Micro Station à Boues Activées (culture libre)

Les eaux usées subissent un processus d'aération et de mélange pour favoriser le développement des bactéries aérobies en suspension. Les micro-organismes se nourrissent des matières organiques présentes dans les eaux usées et les dégradent en substances moins polluantes. Cette technologie éprouvée est principalement utilisée dans les grandes station d'épuration urbaine raccordées au tout à l'égout. L'évacuation est gravitaire via un clarificateur sans besoin d'un poste de relevage. Ces systèmes sont peu complexes et leur coût de revient est donc plus compétitif. Les matériaux utilisés sont principalement la Fibre de Verre et le Polyéthylène.

1.2.2 Micro Station à Boues Fixées (culture fixée)

Les microstations à culture fixée fonctionnent selon le principe du traitement biologique en trois étapes. Premièrement un passage dans une fosse-toute-eaux, puis passage dans un compartiment de traitement ou les bactéries aérobies vont se fixer sur un substrat solide. La plupart des modèles emploient des sphères de polyéthylène en tant que support de croissance pour bactéries. Le dernier compartiment, le clarificateur, permet une séparation des eaux traitées. Ces microstations démontrent une efficacité épuratoire satisfaisante. En principe, ce type de système est peu complexe et leur coût abordable.

1.2.3 Micro Stations SBR (Sequencing Batch Reactor)

Les microstations SBR pour Réacteur en Batch Séquentiel sont un type de traitement par boues activées. Elles adoptent une autre approche du traitement biologique, basée sur plusieurs phases alternées et la suspension des bactéries dans les eaux usées. Ce système requiert généralement une injection d'air pour maintenir les bactéries en suspension et stimuler leur activité, une phase de repos pour la sédimentation des matières en suspensions puis une troisième phase d'évacuation des excédents ayant sédimenté. Les microstations SBR garantissent une qualité de traitement excellente pour les regroupements de résidences. En moyenne, ce genre de système est plus complexe avec un coût plus important.

1.2.4 Micro Stations Sans Électricité? le Filtre Compact

Il n'existe pas de microstation sans éléctricité. Techniquement c'est un abus de language, dans ce cas, on parle de filtre compact. Le filtre compact au même titre que les microstation d'épuration est une filière de traitement agréée. Le filtre compact fonctionne en suivant un processus de traitement des eaux usées qui comprend généralement plusieurs étapes:

  • Prétraitement : Les eaux usées brutes et les matières solides sont retenus et dégradés dans le premier compartiment du filtre, la fosse-toutes-eaux.
  • Traitement Biologique : Les eaux usées prétraitées passent gravitairement ensuite par un média filtrant, généralement composé d'un élément organique (fibre de noix de coco, coquille de noisettes), d'un amas de laine de roche, de fibres dérivées du bois, de billes d'argiles, d'un minéral type zéolith, d'un support en polypropylène constituant le biofilm ou de déchets pour la fabrication de polyéthylène ou PVC. Les micro-organismes décomposent les matières organiques présentes dans les eaux usées, les transformant en substances moins polluantes.
  • Rejet des Eaux Filtrées : Une fois que les eaux usées sont passées à travers le filtre, elle sont évacuées en sortie basse puis rejetées dans le sol par infiltration ou dans un cours d'eau superficiel. Compte tenu de l'évacuation en sortie basse, dans 90% des cas un poste de relevage eaux claires est essentiel au filtre compact. Ce poste de relevage est parfois intégré dans la cuve ou placé en aval de la cuve de traitement.

Ils sont utilisés dans les résidences secondaires et logements de location saisonnière (gîte ou location courte durée) compte tenu de l'absence d'électricité pour la phase de traitement. Il est essentiel de concevoir, installer et entretenir correctement un filtre compact pour garantir son bon fonctionnement en évitant le colmatage et le risque de montée en charge du poste de relevage qui peut créer une inondation et détériorer le filtre. Ce type de système de traitement est généralement le plus cher, toutefois le prix élevé de ses solutions n'écarte en rien le besoin d'entretien ou l'absence de compléxité dans le fonctionnement.

2. Frais associés et Simulateur de prix d'installation pour micro station d'épuration

Notre simulateur de coût pour l'assainissement non collectif vous guide pour avoir en moins de 60 secondes et seulement 8 questions (case à cocher seulement, sans long discours) une estimation précise de votre projet:

2.1 Prix de la Prestation du SPANC

Le Service Public d'Assainissement Non Collectif (SPANC) joue un rôle essentiel dans la réalisation d'un chantier d'assainissement non collectif (ANC). Voici ses principales responsabilités dans ce contexte :

  1. Contrôle et Validation des Projets : Le SPANC examine les projets d'assainissement individuel soumis par les particuliers ou les professionnels pour s'assurer qu'ils respectent les réglementations en vigueur et les normes techniques. Il évalue notamment la conception du système d'ANC, le dimensionnement, les dispositifs de traitement des eaux usées, etc. Le prix de cette prestation administrative peut légèrement varier d'un service à l'autre.
Contrôle périodique des installations existantes78 € TTC
Contrôle de conception et de réalisation d'une filière100 € TTC
Contrôle avant une vente (contre-visite 50€ TTC)100 € TTC
Exemple des compétences et redevances du SPANC EAU 47 dans le Lot-et-Garonne (47)
  1. Délivrance de l'Accord de Principe : Après avoir vérifié la conformité du projet, le SPANC peut délivrer une autorisation administrative permettant la réalisation des travaux d'assainissement non collectif. Cette autorisation préalable au travaux est une étape essentielle au démarrage du chantier.
  2. Contrôle de l'Exécution et Réception des Travaux : Pendant la phase de chantier, le SPANC peut effectuer des contrôles sur place pour s'assurer que les travaux sont réalisés conformément aux plans approuvés et aux normes en vigueur. Cela inclut la vérification de l'installation des équipements tels que les microstations, les filtres, les dispositifs de collecte des eaux usées, etc. À la fin des travaux, le SPANC peut participer à la réception des ouvrages. Cela implique la vérification finale de l'installation pour s'assurer qu'elle répond aux exigences réglementaires et qu'elle fonctionne correctement. Un procès-verbal de réception peut être rédigé à l'issue de cette étape.
  3. Suivi et Maintenance : Le SPANC peut également avoir un rôle dans le suivi à long terme des systèmes d'ANC. Il peut demander aux propriétaires de soumettre régulièrement des rapports de maintenance et effectuer des inspections périodiques pour s'assurer que les installations continuent de fonctionner correctement.
  4. Sensibilisation et Conseils : Le SPANC fournit des informations, des conseils et des recommandations pour guider les propriétaires sur la bonne utilisation et la maintenance de leurs systèmes d'ANC.

En résumé, le SPANC assure un rôle de contrôle, de validation, de suivi tout au long du processus de réalisation d'un chantier d'assainissement non collectif pour garantir la conformité aux réglementations en vigueur et la protection de l'environnement.

2.2 Prix de l'Etude de filière de l'hydrogéologue

Le rôle du bureau d'étude hydrogéologue dans la réalisation d'un chantier d'assainissement non collectif (ANC) est essentiel pour évaluer et gérer les aspects liés à la gestion des eaux souterraines et à la protection de la qualité de l'eau. Le prix de cette prestation est en générale de 450 à 650 € TTC. Voici les principales responsabilités et contributions d'un bureau d'étude hydrogéologue dans ce contexte :

  1. Étude Hydrogéologique du Site : Le bureau d'étude hydrogéologue réalise une étude approfondie du site où le système d'ANC sera installé. Cela inclut l'analyse de la géologie locale, de la topographie, de la nappe phréatique, et de tout autre élément hydrogéologique pertinent. Cette étude permet de comprendre la dynamique des eaux souterraines sur le site.
  2. Évaluation des Risques de Pollution : Sur la base de l'étude hydrogéologique, le bureau d'étude identifie les risques potentiels de pollution des eaux souterraines liés à l'installation de l'ANC. Cela peut inclure l'évaluation des caractéristiques du sol, de la perméabilité, de la distance par rapport à la nappe phréatique, etc.
  3. Conception du Système d'Assainissement : En fonction des données hydrogéologiques recueillies, le bureau d'étude hydrogéologue collabore le maitre d'ouvrage et maitre d'oeuvre du système d'ANC pour déterminer la meilleure configuration et les dispositifs de traitement appropriés qui minimiseront les risques de pollution des eaux souterraines.
  4. Rapports et Recommandations : Le bureau d'étude hydrogéologue fournit des rapports détaillés contenant les résultats de l'étude, les analyses des risques et les recommandations pour la conception et la mise en œuvre de l'ANC de manière à préserver la qualité de l'eau souterraine.

En résumé, le bureau d'étude hydrogéologue joue un rôle crucial dans la protection des ressources en eau souterraine lors de la réalisation d'un chantier d'assainissement non collectif. Il fournit des informations et des recommandations essentielles pour concevoir et mettre en œuvre un système d'ANC qui minimise les risques de pollution et qui préserve la qualité de l'eau souterraine.

2.3 Coûts de Pose par un Professionnel

Pour expliquer les coûts associés à l'installation d'une micro station d'épuration par un professionnel, nous pensons qu'une infographie* vaut mieux qu'un long discours.

*Cette étude se base sur 16 chantiers dont 1 chantier 20 EH, 1 chantier 15 EH, 5 chantiers 10 EH et 9 chantiers 5 Équivalent Habitants.

Les principaux poste de dépense lorsque vous faite appel à un professionnel sont:

  • la mise en place avec le terrassement de la fouille, pose de la cuve sur le terrain
  • la connection et raccordements des eaux usées aux canalisations existantes ou la pose de nouvelles tranchées d'épandage sur le terrain.
  • l'exutoire et sa création via une surface d'infiltration ou rejet dans le milieu hydraulique superficiel
  • la pose éventuelle d'une ventilation
  • la TVA (10% pour de la rénovation sur de l'ancien supérieur à 2 ans ou 20% sur un logement neuf)
  • l'évacuation de la terre ou fosse existante

Ne sont pas directement imputables à l'artisan mais à prévoir:

  • le dossier SPANC et la visite du technicien payable directement à votre service local
  • l'étude de filière d'assainissement non collectif

Signalons que lors d'une prestation clé-en-main avec un installateur, ce dernier prend bien évidemment une marge commerciale sur la vente de la microstation. En moyenne, sur ce type de travaux, le taux de marge brute global appliqué par les installateurs est de l'ordre de 45 à 55%.

Un exemple, en pratique?

  • sur un chantier 5 EH de rénovation à 10 000 € TTC soit 9 090 € HT (TVA 10%)
  • un taux de marge brute de 50% correspond à un coût effectif de 4 545 € HT sur l'ensemble du matériel et donc une marge brute de 4 545 € HT pour couvrir les charges de fonctionnement, les salaires et impôts.
  • pour l'installateur, la microstation représente 3/4 des côuts matériels du chantier, approximativement 3400 € HT. Le prix de revente indiqué au maitre d'ouvrage (le propriétaire) varie entre 4100 et 4500 € HT.

2.4 Étapes de l'Installation d'une Micro Station

Ci-dessous on détaille les étapes de l'installation d'une micro station, ce qui peut vous aider à mieux comprendre les coûts associés.

  1. Vidanger et condamner l'ancienne fosse-toutes-eaux
  2. Réaliser le terrassement des canalisations d'arrivée d'eaux usées
    • une ventilation secondaire peut éventuellement être envisagée à ce stade
  3. Réaliser la fouille qui accueillera la micro station d'épuration.
    • 1m3 de fouille représente en moyenne 3m3 de terre remuée
    • Remblayer la cuve avec un matériel adapté (sable, gravette 4/6 ou sable stabilisé) à votre sol
  4. Réaliser les canalisations d'évacuation en amont de la micro station d'épuration jusqu'à l'éxutoire adapté
  5. Évacuation des matériaux de déblais
étape installation micro station d'épuration
  • Ici notre checklist pour les outils et matériaux nécessaires à l'installation d'une micro station d'épuration
  • Vous pouvez télécharger ce document
  • Pour la pose d'un ANC, l'essentiel est de respecter le dossier préalable déposé et validé par le SPANC et les consignes de l'étude de sol réalisé par l'hydrogéologue
  • Les travaux d’installation doivent être réalisés dans le respect des principes de sécurité et règles sanitaires en vigueur, et selon les règles de l’art de la construction.

Les industriels et fabricants peuvent indiquer dans leur notice de pose officielle et disponible sur le site du ministère de l'environnement que leur filière agréée soit posée par un installateur agréé et spécialisé. Toutefois aucun agrément indépendant n'existe pour "certifier" ou "agréer" un installateur. Les systèmes d'assainissement individuels sont vendu en libre service chez les négociants de matériaux sur le territoire national aux professionnels et aux particuliers. La conformité d'un assainissement non collectif n'est pas conditionnée à la pose par un installateur dit "agréé".

3. Coûts de Maintenance et d'Entretien

3.1 Vidange d'une Micro Station d'Épuration

Pourquoi est-il nécessaire de vidanger une microstation d'épuration ?

  1. Accumulation de Boues : Au fil du temps, les matières solides et les boues provenant des eaux usées se déposent au fond de la microstation. Cette accumulation réduit la capacité de traitement de la microstation et peut entraîner des obstructions dans les canalisations et les composants.
  2. Diminution de l'Efficacité : Si les boues ne sont pas régulièrement retirées, elles peuvent obstruer les dispositifs de traitement biologique, ce qui diminue l'efficacité de la microstation dans le traitement des eaux usées ou le système d'infiltration en aval ou encore le média filtrant sur un filtre compact
  3. Risque de Débordement : Un trop-plein de boues peut causer des débordements ou des refoulements d'eaux usées, ce qui peut entraîner des problèmes environnementaux et sanitaires.
  4. Allongement de la Durée de Vie : La vidange régulière contribue à prolonger la durée de vie de la microstation en réduisant l'usure prématurée des composants.

Implications Financières de la Vidange d'une Microstation :

Les implications financières de la vidange d'une microstation peuvent varier en fonction de plusieurs facteurs :

  1. Fréquence de Vidange : La fréquence de vidange dépend de la taille de la microstation, de la charge d'eaux usées, de la capacité de traitement, et de la réglementation. Une vidange peut être nécessaire tous les 2 à 5 ans en moyenne.
  2. Tarif de Vidange : Les prix de la vidange dépendent de la taille de la microstation et donc du volume de boues à retirer et de l'accessibilité du site. Les prix peuvent varier de 200€ à 700€ HT en fonction des volumes de boues liquides à extraire.
  3. Conformité Réglementaire choisir votre prestataire : La vidange est requise par les autorités locales pour se conformer aux réglementations sur l'assainissement à savoir 30% du volume du décanteur primaire d'une micro station d'épuration et 50% du volume de décantation primaire d'un filtre compact ou d'une fosse-toutes-eaux d'une filière traditionnelle. Pour pouvoir opérer dans le domaine de la vidange des systèmes d'assainissement individuel, les professionnels doivent obtenir l'agrément du préfet du département. Une fois accordé, l'agrément permet aux vidangeurs d'exercer leur activité légalement. La liste des vidangeurs ayant obtenu cet agrément est rendue publique sur le site internet de la préfecture de chaque département.

En conclusion, la vidange d'une microstation est essentielle pour garantir son bon fonctionnement, éviter les problèmes potentiels et prolonger sa durée de vie. Les coûts associés à la vidange et à la maintenance préventive varient en fonction de plusieurs facteurs, mais ils sont généralement une partie intégrante des coûts d'exploitation et d'entretien d'un système d'assainissement non collectif.

3.2 Contrat d'Entretien

Un contrat d'entretien pour une microstation présente plusieurs avantages et implique des coûts. Voici un aperçu des avantages et des coûts associés :

Avantages d'un Contrat d'Entretien pour une Microstation :

  1. Assurance de la Performance : Un contrat garantit que la microstation fonctionne correctement, ce qui contribue à maintenir une performance de traitement optimale des eaux usées.
  2. Prévention des Problèmes : La maintenance régulier permet de prévenir les pannes et les problèmes potentiels, ce qui évite les réparations coûteuses à long terme.
  3. Conformité Réglementaire : Un contrat aide à respecter les exigences réglementaires en matière d'assainissement non collectif, ce qui peut éviter des sanctions financières.
  4. Prolongation de la Durée de Vie : Une maintenance approprié contribue à prolonger la durée de vie de la microstation, ce qui peut représenter des économies à long terme en évitant le remplacement prématuré.
  5. Sérénité pour le Propriétaire : Les propriétaires ont la tranquillité d'esprit en sachant que leur système d'assainissement est bien entretenu et fonctionne de manière fiable.

Coûts d'un Contrat d'Entretien pour une Microstation :

  1. Tarif Fixe : Un contrat d'entretien implique des frais récurrents, généralement payés sur une base annuelle, trimestrielle ou mensuelle, en fonction du prestataire de services et du niveau de service choisi.
  2. Entretien Préventif : Un entretien préventif régulier de la microstation est fortement conseillé toutefois cela n'est pas obligatoire au même titre que l'entretien d'une voiture ou d'une chaudière. Cet entretien doit se concentrer sur le compresseur à air (remplacement des filtres à poussière, remplacement des diaphragmes en caoutchouc) vérification des pompes de relevage si nécessaire. contrôle de fonctionnement de l'automate ou boitier de commande.

Le tarif annuel d'un contrat d'entretien préventif est en moyenne de 125 à 150€ HT sur 12 mois.

  1. Frais Variables : Les coûts peuvent varier en fonction de la taille de la microstation, de la complexité de l'entretien nécessaire, et des services inclus dans le contrat.
  2. Coûts Supplémentaires : En cas de réparations ou de remplacements de pièces non inclus dans le contrat, des coûts supplémentaires peuvent s'appliquer.

Il est important de noter que les coûts d'un contrat d'entretien varient d'un prestataire de services à l'autre et peuvent être adaptés aux besoins spécifiques de la microstation. Le choix d'un contrat d'entretien dépendra des préférences du propriétaire, du modèle de la microstation, de la réglementation locale et des services inclus dans le contrat. Il est recommandé de comparer les offres de différents prestataires et de choisir celui qui offre le meilleur rapport qualité-prix pour vos besoins.

3.3 Coût de l'Électricité lié à la Micro Station

Les frais d'électricité liés à une microstation d'épuration varient en fonction de plusieurs facteurs, notamment la taille de la microstation, la technologie utilisée, et les tarifs d'électricité applicable. Voici quelques conseils pour optimiser ces frais qui oscillent entre 4€ et 20€ par mois HT pour les plus énergivores:

  1. Choix de la Technologie : Certaines technologies de microstation d'épuration sont plus économes en énergie que d'autres. Lors de l'installation d'une microstation, envisagez des technologies plus efficaces sur le plan énergétique, telles que les systèmes à faible consommation (kWh) ou fonctionnant avec des phases d'aération et de repos (sans consommation électrique).
  2. Dimensionnement Approprié : Assurez-vous que la microstation est correctement dimensionnée pour la charge d'eaux usées à traiter. Une sur-dimensionnement peut augmenter la consommation d'énergie inutilement.
  3. Réduction de la Charge : Certains systèmes s'adaptent à la charge d'eaux usées brute entrante avec contrôle automatisé. Réduisez la charge en entrée de la microstation en adoptant des pratiques de conservation de l'eau, comme la réparation de fuites, l'utilisation de toilettes à faible consommation d'eau. Toutefois la complexité de ses systèmes présente une problématique certaine en cas de dysfonctionnement.
  4. Utilisation de Sources d'Énergie Renouvelable : Si cela est possible, envisagez d'alimenter la microstation en énergie à partir de sources renouvelables, telles que des panneaux solaires. Cela peut réduire la dépendance à l'électricité conventionnelle.

En résumé, les frais d'électricité liés à une microstation d'épuration peuvent être optimisés en choisissant la technologie appropriée, en dimensionnant correctement le système ou en utilisant des sources d'énergie renouvelable lorsque cela est possible.

4. Aides et Subventions pour Réduire les Coûts

4.1 Subventions des Agences de l'Eau régionales

Les subventions des Agences de l'Eau pour l'assainissement non collectif (ANC) peuvent varier en fonction de la région et de la situation spécifique. Les Agences de l'Eau en France peuvent soutrnir financièrement les initiatives visant à améliorer les systèmes d'ANC pour réduire la pollution de l'eau et préserver la qualité des ressources en eau. Voici quelques-uns des types de subventions et d'aides que vous pourriez rencontrer :

  1. Aides à la réhabilitation des installations existantes défaillantes : Les propriétaires de systèmes d'ANC existants peuvent bénéficier d'aides pour la mise aux normes, la rénovation ou l'amélioration de leurs installations afin de les rendre plus performantes sur le plan environnemental.
  2. Aides à l'installation de nouvelles microstations : Les subventions peuvent également être disponibles pour encourager l'installation de nouvelles microstations d'épuration ou d'autres systèmes d'ANC modernes et conformes.
  3. Aides pour la réalisation d'études et de diagnostics : Certaines Agences de l'Eau proposent des subventions pour financer des études de sol, des diagnostics de fonctionnement des systèmes d'ANC, ou des études de faisabilité pour déterminer la meilleure solution d'assainissement adaptée à un site donné.

Pour obtenir des informations précises sur les subventions disponibles dans votre région et sur les critères d'éligibilité, il est recommandé de contacter directement l'Agence de l'Eau de votre bassin hydrographique. Chaque Agence de l'Eau a ses propres programmes et ressources financières, et les subventions peuvent varier en fonction de l'année et des priorités environnementales locales. Il est également important de noter que les réglementations et les incitations financières dans le domaine de l'ANC évoluent, il est donc conseillé de rester informé des dernières mises à jour.

4.2 Éco-PTZ (Éco-prêt à taux zéro)

L'Éco-Prêt à Taux Zéro (Éco-PTZ) est un dispositif de financement en France visant à encourager la rénovation énergétique des logements. Bien que l'Éco-PTZ ne soit pas spécifiquement destiné à l'assainissement non collectif, il peut être utilisé pour financer des projets d'assainissement autonome.

Voici les principaux détails sur l'Éco-PTZ et comment il peut être utilisé pour financer des projets d'assainissement individuel :

Utilisation de l'Éco-PTZ pour l'ANC :

Les microstations d'épuration ne sont généralement pas éligibles au Prêt à Taux Zéro (PTZ) en France compte tenu de la présence d'un surpresseur à air alimenté en électricité pour garantir les performances épuratoires. Les filtres compact (exclusion faite des poste de relevage eaux claires en amont) sont eux éligibles au PTZ car ce type de dispositif ne consomme pas d'énergie.

L'Éco-PTZ vous permet de financer jusqu'à 10 000 euros de travaux d'assainissement non collectif. Les conditions de remboursement varient en fonction du montant emprunté et de la durée du prêt avec un maximum de 15 années, mais il s'agit d'un prêt à taux zéro, ce qui signifie qu'il n'y a pas d'intérêts à payer.

Pour bénéficier de l'Éco-PTZ, vous devrez faire appel à un établissement bancaire ayant signé une convention avec l'État pour proposer ce type de prêt. Vous devrez également fournir des justificatifs des travaux de rénovation que vous souhaitez entreprendre.

4.3 Aides de l'ANAH (Agence Nationale de l'Habitat)

L'Agence Nationale de l'Habitat (ANAH) peut offrir des aides financières pour des travaux d'amélioration de l'habitat, y compris des projets liés à l'assainissement non collectif (ANC).

Cependant, il est important de noter que les subventions spécifiques pour l'ANC peuvent varier en fonction des régions, des priorités locales et des politiques en vigueur à un moment donné. Les conditions d'éligibilité, les montants de subvention et les critères de sélection peuvent varier en fonction de divers facteurs, notamment la localisation géographique et la nature spécifique du projet.

Pour obtenir des informations précises sur les subventions de l'ANAH liées à l'assainissement non collectif dans votre région, il est recommandé de contacter votre agence locale de l'ANAH. Ils pourront vous fournir des informations actualisées et vous guider dans le processus de demande de subvention.

5. Obtenir des Devis et Comparer les Coûts

Pour obtenir des devis pour l'installation d'une microstation d'épuration et comparer les coûts entre différents prestataires, suivez ces étapes :

  1. Identifiez vos Besoins : Avant de demander des devis, déterminez vos besoins spécifiques en matière d'assainissement non collectif. Considérez la capacité de traitement requise, les contraintes d'espace, la conformité aux normes locales, etc.
    • Le meilleur moyen d'identifier vos besoin reste de faire appel à un bureau d'étude hydrogéolgue. Cette prestation va au dela de notre champ de compétences mais contactez nous et vous recommanderons un hydrogéologue compétent sur votre secteur.
  2. Recherchez des Prestataires Locaux : Identifiez des entreprises spécialisées dans l'installation de microstations d'épuration dans votre région. Vous pouvez effectuer des recherches en ligne, consulter les annuaires locaux, demander des recommandations à des voisins ou des amis, ou contacter votre Service Public d'Assainissement Non Collectif (SPANC) local pour des références.
  3. Demandez des Devis : Contactez plusieurs prestataires pour demander des devis. Assurez-vous de fournir des informations détaillées sur vos besoins et les spécificités de votre site. Plus les informations que vous fournissez sont précises, plus les devis seront pertinents.
robot simulateur de prix chantier assainissement individuel

Pensez à notre simulateur de prix pour chantier d'assainissement

  1. Examinez les Devis : Une fois que vous avez reçu les devis, examinez-les attentivement. Assurez-vous qu'ils comprennent tous les éléments nécessaires, tels que le coût de la microstation, les frais d'installation, les coûts des composants supplémentaires, les frais de main-d'œuvre, etc.
  2. Vérifiez les Délais : Demandez aux prestataires de préciser les délais d'installation prévus. Comparez ces délais pour voir lequel convient le mieux à votre calendrier.
  3. Vérifiez les Références et l'Expérience : N'hésitez pas à demander des références et à consulter les avis de clients précédents. Vérifiez l'expérience et la réputation des prestataires.
  4. Comparez les Prix : Comparez les coûts totaux des devis, mais ne vous limitez pas à cela. Tenez compte de la réputation, de l'expérience, des garanties offertes, et de la qualité du service client.
  5. Posez des Questions : Si quelque chose dans les devis n'est pas clair, n'hésitez pas à poser des questions aux prestataires pour obtenir des éclaircissements.
  6. Négociez si Nécessaire : Si un devis est légèrement supérieur à votre budget, envisagez de négocier avec le prestataire pour voir s'il est possible d'ajuster le prix ou d'obtenir des avantages supplémentaires.
  7. Prenez une Décision Éclairée : Après avoir comparé les devis, prenez une décision éclairée en tenant compte de la qualité, de l'expérience, du coût total et de la réputation du prestataire. Assurez-vous que le prestataire choisi répond à vos besoins spécifiques.

Une fois que vous avez choisi un prestataire, assurez-vous de comprendre tous les détails du contrat, y compris la garantie décennale, les délais et les modalités de paiement. Un contrat clair et complet contribuera à éviter les malentendus et les problèmes potentiels tout au long du processus d'installation de la microstation d'épuration.

7. Choix d'une Micro Station aux Normes

Les microstations d'épuration doivent se conformer à des normes et réglementations strictes en matière d'assainissement. Le choix d'une microstation d'épuration qui respecte les normes en vigueur est essentiel pour plusieurs raisons importantes :

  1. Conformité Légale : En France, les systèmes d'assainissement non collectif (ANC) doivent être conformes à la réglementation en vigueur que sont l'arrêté du 7 septembre 2009 modifié et l'annexe ZA de la norme NF EN 12566-3+A2.
  2. Protection de l'Environnement et Sanitaire : Les normes en matière d'assainissement visent à protéger l'environnement en assurant le traitement adéquat des eaux usées. Une microstation non conforme peut entraîner des rejets polluants dans le sol ou les eaux souterraines, ce qui peut nuire à la qualité de l'eau et à la santé de l'écosystème.
  3. Durabilité et Efficacité : Les normes garantissent que les microstations d'épuration sont conçues pour fonctionner de manière efficace et durable. Choisir une microstation conforme signifie qu'elle a été testée et validée pour répondre aux normes de performance.
  4. Facilité d'Entretien : Les microstations conformes sont souvent conçues pour être faciles à entretenir, ce qui réduit les coûts à long terme et facilite le suivi de l'installation.
  5. Valeur du Bien Immobilier : Si vous vendez votre propriété, une microstation conforme valorise votre bien immobilier, les acheteurs potentiels peuvent être réticents à acheter une propriété avec un système d'assainissement non conforme ou demanderont un rabais d'au minimum 10 000 € sur le prix de vente.

Assurer la conformité de votre système d'assainissement est essentiel pour préserver l'environnement, la santé publique et la valorisation de votre bien immobilier.

8. FAQ (Foire Aux Questions)

8.1 Quel est le prix moyen d'une micro station d'épuration ?

Pour un modèle 5 EH, livré et déchargé sur votre chantier comptez 3700 à 4500 € TTC toutefois il existe une grande disparités des prix au niveau national.

8.2 Quelle est la différence entre une fosse septique et une micro station d'épuration ?

Une fosse septique collecte simplement les eaux usées sans traitement. Une micro station d'épuration collecte et traite les eaux usées permettant un rejet direct dans le sol par infiltration ou dans le fossé, cours d'eau.

8.3 À quelle fréquence faut-il vidanger une micro station d'épuration ?

La législation impose la vidange lorsque le niveau de boues atteint 30% du volume du décanteur primaire. En théorie et sur des bases de calculs extrapolés cela serait à faire tous les 4 à 12 mois pour les différentes micro stations d'épuration agréées. En pratique la fréquence de vidange est à faire tous les 12 à 48 mois en fonction du modèle et de l'utilisation.

8.4 Comment puis-je bénéficier des aides et subventions disponibles ?

Le plus souvent sur conditions de revenus, en prenant contactant avec l'ANAH, votre banque pour un Eco-PTZ, votre agence de l'eau régionale pour déposer une demande.

En conclusion, j'espère avoir répondu à toutes vos questions concernant le prix d'une micro station d'épuration, n'hésitez pas à nous contacter directement pour avoir des précisions sur certains des points évoqués dans cet article.


Auteur: cet article a été rédigé pour vous par Valentin Fortea.

Rappelez moi
DEVIS SUR-MESURE
cross